Les 5, 6 et 7 octobre 2020 « Les avocats prennent La Défense »

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les avocats du barreau des Hauts de Seine organisent, pour la première fois, les 5, 6 et 7 octobre prochains, au Centre de Conférence Cœur Défense, une rencontre avec les entrepreneurs, les artisans, les commerçants et les professions libérales.

Durant ces trois jours, avec leurs partenaires (la Chambre des métiers et de l’artisanat du 92, la Chambre de Commerce et d’industrie du 92 et la BRED), les avocats de ce barreau offriront des consultations sur tous les thèmes du droit et animeront des ateliers juridiques, aux côtés de témoins dont le retour d’expérience permettra un éclairage pratique.

Cette manifestation a pour objet de placer l'avocat au cœur de la cité et de rappeler que celui-ci n’assure pas seulement la défense des justiciables devant les tribunaux. Il est aussi le conseil au quotidien des entreprises et des particuliers, dans tous les domaines de leur vie tant professionnelle que personnelle.

Comme le rappelle Me Vincent Maurel, actuel bâtonnier de l’ordre des avocats des Hauts de Seine et à l'origine de cette manifestation: « Nous souhaitons redonner à l'avocat la place qui est la sienne, au plus près des justiciables, entreprises comme particuliers. Souvent, par exemple, aux questions familiales et patrimoniales est associé le notaire, aux questions liées à l’entreprise est associé l'expert-comptable. On ne pense à l'avocat que lorsque l'on est face à la justice ou pour affronter un contentieux. Or les avocats sont des professionnels du droit capables d’appréhender toutes les problématiques juridiques et fiscales, quelle qu’en soit la cause, dans le cadre ou non d’un contentieux ».

Me Michel Guichard, son successeur qui prendra les rênes du barreau le 1er janvier prochain, ajoute : « Les gens pensent que l’avocat est cher. Son travail doit bien entendu être rémunéré, mais il sait s’adapter à son client. Il est plus qu'accessible. Ses honoraires sont d’ailleurs prévisibles au travers de conventions d’honoraires. Il ne faut pas avoir peur de pousser la porte de son cabinet.»

Ces trois journées seront ainsi l'occasion de redécouvrir une profession qui sait être le conseil de proximité du particulier et de l’entreprise autant que le défenseur des droits des justiciables.

Pour consulter le programme détaillé : https://lesavocatsprennentladefense.fr/

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.