« M.Delevoye n'a pas su nous convaincre de la pertinence de ses observations », selon Jérôme Gavaudan à propos de la réforme des retraites

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dans un entretien accordé au Monde du Droit, Jérôme Gavaudan, président de la Conférence des bâtonniers estime que Jean-Paul Delevoye n'a pas su convaincre les avocats de « la pertinence de ses observations » à propos de la réforme des retraites.

Alors que les représentants des avocats ont rencontré la garde des sceaux Nicole Belloubet et le Haut commissaire aux Retraites Jean-Paul Delevoye hier, Jérôme Gavaudan, président de la Conférence des bâtonniers indique que « la balle est dans le camp du gouvernement pour nous permettre de sauvegarder le caractère autonome de notre caisse de retraite. Nous sommes fermes sur cette question. Je pense que cela a été compris par M.Delevoye qui n'a pas su nous convaincre hier de la pertinence de ses observations. Nous avons même eu le sentiment que la question n'avait pas été suffisamment travaillée du côté du haut commissariat aux retraites. C'est d'ailleurs pourquoi nous avons prévu de nous revoir dans le cadre de la poursuite de cette réunion, qui a été une réunion de travail - non pas de négociation, pour voir comment  le gouvernement peut accéder à nos demandes sur lesquelles nous sommes très fermes ».

Au cours de cet entretien (vidéo ci-dessous), il évoque également les enjeux des Assises de l'ordinalité qui se dérouleront le 18 octobre prochain ainsi que les priorités de la fin de son mandat. 

Arnaud Dumourier (@adumourier)

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.