White & Case sur l’émission d’obligations subordonnées de MACIF pour financer l’acquisition d’Aviva France

Deals
TAILLE DU TEXTE

White & Case a conseillé la MACIF, affiliée d’Aéma Groupe, dans le cadre de son émission d’obligations subordonnées en vue de financer l’acquisition d’Aviva France pour un montant total de 1,75 milliards d’euros, comprenant 3 tranches : une émission de titres Restricted Tier 1 de 400 millions d’euros perpétuels à taux fixe de 3.50% réinitialisable, une émission de titres Tier 2 pour 850 millions d’euros à échéance 2052 à taux fixe de 2.125% puis variable et une émission de titres Tier 3 pour 500 millions d’euros à échéance 2027 à taux fixe de 0.625%.

Plus de 400 investisseurs ont pris part à cette émission multi-tranche avec un carnet d’ordres de plus de 12,1 milliards d’euros. Il s’agit de la première transaction en euros triple tranche d’un assureur européen.

Crédit Suisse agit en tant que conseil en structuration et coordinateur global, HSBC et Natixis agissent en tant que coordinateurs globaux et BBVA, BNP Paribas, JP Morgan, ING, RBC et Société Générale agissent en qualité de banques chefs de file.

L’équipe de White & Case constituée pour cette opération était conduite par Grégoire Karila, associé, et comprenait également Cenzi Gargaro, Partner of Counsel, et Mathieu Damnon, collaborateur, sur les aspects marchés de capitaux. Marc Petitier, associé, Edouard Le Breton et Yeram Kim, collaborateurs, sont intervenus sur les aspects corporate. Emilie Rogey, associée, est intervenue sur les aspects réglementaires.

White & Case conseille également Aéma Groupe sur l’acquisition d’Aviva France.
L'annuaire du Monde du Droit