Position : home-1
Style : raw outline

De Pardieu Brocas Maffei conseille le groupe Looping

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

De Pardieu Brocas Maffei conseille le groupe Looping dans le cadre de l’acquisition de son seizième parc, le Drayton Manor Park au Royaume-Uni.

 

De Pardieu Brocas Maffei a conseillé le Groupe Looping, leader européen sur le marché des parcs de loisirs régionaux, dans le cadre de l’acquisition du parc de loisirs Drayton Manor Park au Royaume-Uni.

Le 3 août 2020, le groupe Looping, leader européen sur le marché des parcs de loisirs régionaux, a poursuivi son développement en rachetant le parc Drayton Manor au Royaume-Uni.

Situé dans la région des Midlands, à 20 minutes en voiture de Birmingham, Drayton Manor Park réalise, chaque année, un chiffre d’affaires d’environ 30 M£ et accueille plus d’un million de visiteurs. Ce parc comporte une partie zoo, l'unique zone thématique Thomas Land en Europe, plus d’une centaine d’attractions, ainsi qu’un grand complexe hôtelier.

Cette acquisition est le troisième parc au Royaume-Uni pour le Groupe Looping et la première acquisition réalisée par le Groupe depuis l’entrée de Mubadala Capital comme actionnaire aux côtés de Bpifrance et des fondateurs, en 2019.

Le Groupe Looping dispose ainsi désormais de 16 parcs en France, en Suisse, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Espagne, au Portugal et en Allemagne. Il totalise un potentiel de 5,5 millions de visiteurs par an pour un chiffre d’affaires de plus de 150 millions d’euros.

Le groupe Looping était conseillé par :

- le cabinet De Pardieu Brocas Maffei avec Cédric Chanas (associé) et Anne Febvre pour les aspects corporate, Priscilla van den Perre (associée) et Mickael Ammar pour les aspects de droit fiscal.
- le cabinet Travers Smith (UK) pour les aspects de droit anglais, avec William Howard (associé) et Alexander Cohen-Santi pour les aspects corporate, Hannah Manning (associée) et Rob Smith pour les aspects de droit fiscal.
- le cabinet Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP pour les aspects de financement, avec Valérie Lemaitre (associée) et Bruno Valenti.

Hayfin, prêteur, était conseillé par le cabinet Goodwin Procter France LLP, avec Arnaud Fromion (associé), Benjamin Filiatre et Marine Domas Margarit.

Bank of Ireland, prêteur, était conseillée par le cabinet Nabarro & Hinge avec Jennifer Hinge (associée) et Sarah Sadeg.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.